Les arracheurs de dents

Histoire et histoires de la dentisterie

La professionnalisation des dentistes a été très tardive et est venue bien après celle de tous les autres corps de métier de la médecine C’est seulement sous le règne du Roi Soleil, Louis XIV, qu’il a décrété qu’ils seraient des professionnels de la Santé. Et pour faire simple le roi a décidé de les mettre sous la tutelle de son chirurgien dentiste personnel. Pourquoi si tardivement et pourquoi Louis XIV ? Tout simplement parce qu’il avait de gros soucis de santé bucco dentaire et qu’il a du penser que ses sujets souffraient des mêmes maux !

Les arracheurs de dents

Voilà un surnom bien négatif et réducteur pour nos chirurgiens-dentistes. En aucun cas ils n’arrachent de dents si ce n’est pas indispensable et ils ne prennent pas plus de plaisir à le faire… que le patient à le subir ! Pendant longtemps la douleur a été un sujet taboo chez les dentistes et tous les français, surtout les tous petits, tremblaient à l’idée d’aller chez le dentiste. Mais depuis quelques années la douleur est au centre des préoccupations des chirurgiens dentistes français : les résidus de peur qu’il nous reste sont le leg de siècles de douleurs révolues comme l’explique ce site

Autres articles sur le sujet

  1. La petite souris et les enfants
  2. Les pionniers de la dentisterie