Les rôles de la peau

La peau

La peau possède sa propre médecine, c’est dire si sa structure est complexe, son rôle vital, et ses maladies nombreuses. Sans évoquer le nombre faramineux de crèmes de soins cosmétiques ! Car en effet, la peau est considérée comme un atout esthétique dont nous disposons toutes et tous pour séduire. En bref, la peau occupe à nos yeux une place centrale dans notre état de santé général et dans l’image que nous souhaitons projeter aux autres.

Plus d’informations sur La peau

Les rôles de la peau

La peau remplit de multiples fonctions qui sont indispensables à notre survie et à notre bon développement dans l’environnement qui nous entoure. Ainsi, la peau est directement impliquée dans un processus interne tout en étant en lien constant avec le monde extérieur. La peau est responsable de la protection contre les agressions extérieures, du maintient de la température corporelle, de la perception de l’extérieur, de la production de vitamine D et elle participe à l’immunité. Vous pouvez consulter ce site pour en apprendre un peu plus sur le rôle de la peau.

La peau et la température corporelle

Comment sommes nous capables de survivre par zéro degré comme en plein soleil sous les tropiques ? Car notre corps est doté de formidables capacités d’adaptation à travers un système très perfectionné de thermorégulation. Suer quand il fait chaud est essentiel pour éviter la surchauffe. A l’inverse, par temps très froid, le corps va se concentrer à réchauffer les organes vitaux au centre de notre corps pour éviter la mort. De fait, il va délaisser les extrémités (mains et pieds dans un premier temps puis bras et jambes) qui sont trop exposés et que le sang ne peut plus réchauffer.

Plus d’informations sur La peau et la température corporelle

La perception de l’environnement grâce à la peau

Comment savons-nous s’il faut mettre une petite laine pour sortir dehors ? Car notre peau est capable de déterminer la température qu’il fait. Les thermorécepteurs sont capables d’apprécier un changement de température d’un centième de degré ! Et puis, la sensibilité très importante de nos doigts nous permet de ressentir les textures et ainsi par exemple de déterminer la force nécessaire à employer pour briser un objet. La très grande majorité des informations que nous engrangeons de manière innée est stockée dans cet immense coffre fort qu’est notre cerveau.

Plus d’informations sur La perception de l’environnement grâce à la peau

Retrouvez plus d’informations sur:

  1. De quoi se compose la peau ?
  2. Les maladies de peau
  3. Les grains de beauté