Le syndicat national des dermatologues

Le métier de dermatologue

Ne devient pas dermatologue qui veut ! Exercer ce métier et embrasser une carrière en dermato-vénérologie, c’est déjà posséder un grand sens du contact, car le praticien passe ses journées, que cela soit en cabinet ou à l’hôpital, aux côtés de dizaines de patients. C’est aussi disposer d’un certain nombre d’aptitudes manuelles car la précision est une qualité primordiale pour bien traiter les différentes maladies rencontrées au cours d’une carrière. Mais quelle plus belle récompense que de passer sa vie à soigner son prochain ?

Plus d’informations sur le métier de dermatologue

Le syndicat national des dermatologues

Le principal syndicat s’occupant des droits de la profession de dermatologue est le Syndicat National des Dermatologues Vénérologues. Cet organisme représente la profession et s’efforce de défendre leurs intérêts auprès de l’Etat et des organismes affiliés à la sécurité sociale. Il a été fondé en 1928, période durant laquelle la dermatologie s’est réellement imposée comme pan de la profession médicale, et son développement s’est accentué avec la mise en place de plans de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles. Le syndicat est composé d’un conseil d’administration, dont les membres sont élus pour trois ans. Il est aujourd’hui présidé par Luc Sulimovic et regroupe près de 65% de la profession, soit environ 2000 praticiens répartis sur l’ensemble du territoire français.

D’autres informations pouvant vous intéresser:

  1. La vénérologie
  2. La formation pour devenir dermatologue
  3. Les évènements du dermatologue
  4. Le lieu d’exercice d’un dermatologue