Les outils de la gynécologie

L’histoire de la gynécologie

L’histoire médicale est passionnante puisqu’elle a suivi le développement de l’homme, de sa compréhension du corps et du monde qui l’entoure. Mais la gynécologie n’a pas été le premier domaine exploré par les médecins d’antan. Pourquoi ? Car c’est une science bien trop spécifique, intime et peu apparente. C’est pourquoi elle a été devancée par la médecine générale (car comme son nom l’indique c’est celle qui soigne le plus grand nombre de gens) et même par la dermatologie, puisque les pathologies cutanées sont apparentes.

Plus d’informations sur L’histoire de la gynécologie

Les outils de la gynécologie

Il existe toute une palette d’outils dédiés à la pratique de la gynécologie. En effet, pour être capable de comprendre le fonctionnement des pathologies des organes sexuels, il est nécessaire de pouvoir les explorer. Or, la majorité d’entre eux sont internes. Les premiers outils indispensables au gynécologue sont donc des outils manuels qui permettent d’ouvrir et d’éclairer l’intérieur des voix génitales. Plus tard, les progrès technologiques permettent de développer des nouvelles méthodes d’imageries médicales, aussi bien utilisées en gynécologie que dans d’autres domaines médicaux.

Les outils manuels en gynécologie

Le gynécologue s’équipe en premier lieu d’outils manuels. Parmi eux, on peut citer le spéculum ou le coton-tige, outil nécessaire pour réaliser des frottis, c’est à dire des prélèvements internes. Il est aussi nécessairement équipé de doigtier, sorte de gant en plastique stérile qu’il utilise pour palper les organes internes et vérifier qu’ils sont en bonne santé.

Plus d’informations sur Les outils manuels en gynécologie

Les outils technologiques en gynécologie

En terme de technologie, les gynécologues ne sont pas lésés puisqu’ils ont régulièrement recours à des techniques modernes d’imagerie. On pense par exemple à l’échographie, processus par lequel une sonde envoie et réceptionne des ondes qui sont interprétées sur un écran. D’autres types de sondes munies de caméras permettent de pénétrer à l’intérieur du corps par nos orifices pour permettre au praticien de visualiser nos organes plus profonds.

Plus d’informations sur Les outils technologiques en gynécologie

D’autres informations qui peuvent vous intéresser:

  1. La gynécologie en tant que spécialité médicale
  2. Evolutions des méthodes d’accouchements