Pathologies

Les organes génitaux féminins

Les organes génitaux ne produisent aucune fonction vitale pour l’être qui en est doté. En revanche, ils sont indispensables pour faire perdurer l’espèce sur terre. Les organes génitaux féminins sont sources de plaisir, de pudeur, parfois d’angoisse aussi tant ils peuvent être douloureux et tant on les considère importants. Cela dit, aujourd’hui plusieurs techniques médicales pointues permettent non seulement de guérir de nombreuses pathologies, mais également de contourner des déficiences incurables pour permettre malgré tout la procréation.

Plus d’informations sur Les organes génitaux féminins

Pathologies

Au niveau des pathologies, les organes génitaux féminins ne sont pas en reste. De nombreuses infections dues à des bactéries, champignons ou virus peuvent se transmettre entre les individus et occasionner diverses gênes comme des irritations, de la fièvre, des saignements ou douleurs, et peuvent parfois conduire à la stérilité. Enfin, des kystes peuvent se développer et se transformer en tumeurs malignes, principalement au niveau du col de l’utérus ou des ovaires.

Trouble des règles

Toutes les jeunes femmes découvrent avec anxiété l’apparition des règles. Bien qu’il soit tout à fait normal qu’elles se déclenchent au cours de la puberté, elles sont bien souvent accompagnées de douleurs, surtout lors des premiers saignements. D’une façon plus générale, les règles causent chez de nombreuses patientes des douleurs dans le bas ventre. Mais lorsque la douleur devient anormalement grande, il faut s’en remettre aux connaissances d’un gynécologue.

Plus d’informations sur les Règles douloureuses

La ménopause

A la différence de l’homme, la femme a une période de fécondité bien déterminée qui débute à la puberté et prend fin à la ménopause. Cette dernière n’arrive pas subitement puisqu’elle est précédée de la périménopause, phase de 4 ans environ au cours de laquelle la production d’hormones sexuelles va diminuer, occasionnant des symptômes comme des seins douloureux, des ballonnements ou des insomnies. Suite à ça, les règles s’interrompent définitivement, et après 12 mois consécutifs sans saignement, on sait alors que la ménopause la eu lieu.

Plus d’informations sur La ménopause

Les cancers

Les cellules qui composent le corps humain se multiplient sans cesse pour se régénérer. Pour mieux comprendre, on peut prendre l’exemple de la peau dont l’épiderme (c’est à dire sa couche supérieure) se renouvelle tous les mois. Il peut néanmoins arriver qu’en se multipliant, une cellule dégénère et deviennent incontrôlée par notre organisme, dans le sens où elle va être capable de se multiplier de façon anarchique et sans répondre à nos systèmes d’autodéfenses. En proliférant ainsi anormalement vite, ces cellules dites cancéreuses forment des tumeurs qui grossissent jusqu’à attaquer nos organes. Au niveau des organes génitaux féminins, il y a trois types très communs de cancers, ceux du col de l’utérus, du corps de l’utérus et des ovaires.

Plus d’informations sur Les cancers

D’autres informations qui peuvent vous intéresser:

  1. Composition des organes génitaux féminins
  2. Le rôle des organes génitaux féminins